Les systèmes Earthship
Autosuffisance

Les systèmes Earthship

Nov 20, 2017


Les Earthships sont les maisons du futur disponibles maintenant! Elles ont été construites depuis les années 1970 par leur inventeur, l'architecte Michael Reynolds (Mike). Je dis maison du futur parce qu'elle répond aux problèmes critiques auxquels les maisons d'aujourd'hui n'ont pas encore répondu. Ces problèmes ont été transformés en solutions utilisant le biomimétisme, c'est-à-dire s'inspirer de la nature afin de développer des systèmes autosuffisants. Voici un aperçu des six principes de conception Earthship tel qu'expliqué sur leur site web:

Récupération d'eau de pluie

Chaque goutte d'eau qui atterrit sur un toit Earthship est utilisée quatre fois, de sorte que les maisons peuvent subsister et même prospérer sans prendre l'eau du sol ou des sources municipales. Les Earthships récupèrent l'eau de pluie et la fonte des neiges du toit et est ensuite stockée dans des citernes. (Chaque pouce de pluie recueilli à partir d'un pied carré de toit équivaut à 2/3 de gallon d'eau, multipliez cela par la superficie totale du toit et le nombre de pouces de pluie par année, et vous obtenez votre collection totale possible.) L'eau de la citerne alimente un système de pompe et de filtre qui nettoient l'eau et l'envoie à un chauffe-eau solaire ainsi qu'à un réservoir sous pression. De là, l'eau est utilisée pour la douche, la vaisselle et les plantes.

Énergie solaire et éolienne

Chaque bâtiment possède sa propre «centrale électrique» renouvelable avec des panneaux photovoltaïques, des batteries, un contrôleur de charge et un onduleur. L'étape clé pour rendre ces systèmes abordables pour un usage résidentiel est de «réduire» les besoins en énergie de la maison avant que le système solaire ne soit conçu. L'éclairage, les pompes et la réfrigération super efficaces réduisent la charge, tout comme l'absence de chauffage électrique ou de climatisation. Certains choisissent également d'ajouter un petit moulin à vent au système pour les climats gris, orageux.

Production alimentaire

La production d'aliments biologiques dans la serre est le principe de conception le plus récent ajouté. Earthship a expérimenté les meilleures plantes pour les cellules botaniques intérieures qui sont alimentées à partir des eaux grises. Des jardinières mini-hydroponiques dans des seaux suspendus ont été ajouté dans les serres ce qui agrandit l'espace de croissance. Le Centre de visiteurs Earthship situé à Taos aux États-Unis présente toutes cette production de nourriture. Des systèmes aqua-botaniques peuvent aussi être introduits afin d'améliorer la capacité de production alimentaire.

Traitement des eaux usées confinées

L'eau grise utilisée coule vers les cellules botaniques intérieures, où les plantes épuisent et traitent l'eau jusqu'à ce qu'elle soit suffisamment propre pour être recueillie dans un puit à l'extrémité de la cellule botanique et pompée, sur demande, dans le réservoir des toilettes. (Quarante pour cent de l'eau utilisée dans une maison conventionnelle est destinée à la chasse d'eau.) L'eau de toilette passe ensuite dans une fosse septique conventionnelle qui déborde dans une cellule botanique extérieure garnie de caoutchouc et remplie de plantes extérieures.

Chauffage solaire thermique passif et refroidissement

À leur plus fondamental, Earthships sont des structures qui se chauffent et se refroidissent sans chaleur électrique, en brûlant des combustibles fossiles ou du bois. Trente pour cent de toute l'énergie produite dans le monde est utilisée pour chauffer et climatiser des bâtiments. En utilisant la masse thermique et le gain solaire, Earthships est capable de maintenir une température confortable sans combustibles supplémentaires dans n'importe quel climat du monde. Les murs structuraux du bâtiment sont formés avec des pneus d'automobile usés serrés avec de la terre. Ces «briques» de masse thermique, qui pèsent environ 300 livres chacune, sont pilées en place et décalées comme des briques pour former les murs porteurs du toit. Les pneus sont également assez larges pour éliminer le besoin d'une fondation en béton. Les parois densément compactées, considérées comme des murs monolithiques autoporteurs, stockent également la température (chaleur ou froid) car leur solidité leur confère la qualité de la masse thermique. L'idée de base est d'entourer chaque espace de vie d'une masse sur trois côtés et de garnir le côté sud du bâtiment de fenêtres. Le soleil entre à travers le verre et réchauffe la masse des planchers et des murs. Le soir, lorsque la température de l'air descend en dessous de la température du mur, la chaleur est naturellement libérée dans l'espace. En été, avec le soleil haut dans le ciel, le bâtiment reste frais avec la température constante de la terre. Nous améliorons le refroidissement grâce à une ventilation naturelle grâce à des tubes de refroidissement enfouis et à des boîtiers de ventilation opérationnels.

Construire avec des matériaux naturels et réutilisés

Earthships incorporer beaucoup de matériaux naturels et récupérés dans leur construction. Les pneus sont la forme parfaite pour une brique en pisé. Les pneus usés ne manquent pas - au moins 2,5 milliards sont actuellement stockés aux États-Unis, 2,5 millions de plus étant jetés chaque année. Les pneus peuvent être considérés comme une «ressource naturelle» disponible dans le monde entier. D'autres matériaux tels que les cannettes et les bouteilles sont facultatifs, bien que les murs en briques de bouteille soient une caractéristique familière de nombreux Earthships. Tous les murs intérieurs sont empilés entre les pneus et enduits de boue d'adobe. La boue peut également être utilisée pour les planchers, et le bois et le métal récupérés sont souvent utilisés.

Plus d'information sur les principes Earthship

Académie Earthship

Comment s'impliquer?

Il existe quelques groupes Facebook Earthship que vous pouvez joindre afin de puiser dans les connaissances communes!

Livres Earthship

Partager l'article!